Ecole Poudlard
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ecole Poudlard

Bonjour, ceci est un forum qui concerne Harry Potter. Vous aurez des cours, des professeurs et le choix de votre personnage. Mais attention, je vous conseille de lire le reglement avant c'est très important.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -83%
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
Voir le deal
4.99 €

 

 - Évasion massive -

Aller en bas 
AuteurMessage
Bellatrix Lestrange
Mangemort
Bellatrix Lestrange

Nombre de messages : 63
Age : 28
Date d'inscription : 23/07/2007

- Évasion massive - Empty
MessageSujet: - Évasion massive -   - Évasion massive - Icon_minitimeSam 4 Aoû - 18:41

Une brume épaisse enveloppait les environs de la prison d’Azkaban. Il devait être minuit, tout au moins. Une ombre noire voguait entre les nuages opaques. Qui était assez fou pour se promener par ici, en pleine mer nordique, et de plus sur un balai volant. C’était sans nul doute l’œuvre d’un, ou d’une sorcière. Et, à se rapprocher, on pouvait distinguer d’avantage la silhouette surnaturelle d’une sorcière. Oh, non, pas de clichés. Elle était sans chapeau pointu, et sans nez crochu, sans verrues et autres affabulations appropriées à ces personnes. Elle n’avait qu’un balai, et des cheveux noirs épais, ébouriffés par le vent. La célérité de son balai atteignait des pointes que l’on ne retrouverait même pas sur un avion de Moldus. Imaginez donc les courants d’airs filtrants sa chevelure. Une rafale de vent capable de décaper les plaques de tartres amassées sur ses dents depuis bientôt treize ans. Remarquable, la technologie des sorciers était vraiment remarquable. Cette jeune femme continuait sa route vers le bâtiment triangulaire et haut de plus de 40 mètres. C’était lugubre, trop macabre pour qu’elle ait envie de s’y attarder. Les vagues déchaînées allaient s’éclater contre les murs de pierres noires et le brouillard était trop glacial. Mais Bellatrix n’était pas là pour s’amuser, et elle le savait bien. Elle se devait de braver vents et marées pour satisfaire les désirs de son maître. Un temps plus tôt, elle était chez Lord Voldemort, lui-même. Puis elle s’était dépêchée de plier bagage, pour se retrouver chez elle et enfourcher son balai au plus vite. Elle avait une mission, celle de retrouver les mangemorts manquant à leur poste, ce soir là. La plupart se trouvait gêné par ce petit souci qu’était l’emprisonnement, et à Azkaban, le transplanage était légèrement limité. Voire même impossible. Sinon, imaginez la sécurité de cette prison, inutile !
Bellatrix finit donc au bout de son couloir aérien et amorça sa descente fastidieuse pour atterrir en douceur sur la plaque de pierre large de deux mètres et servant de « palier ». C’est dire à quel point l’endroit était accueillant. Elle prit garde à ne pas se renverser en arrière, pour ne pas finir à l’eau, malgré l’étroitesse de la plaque. Elle posa son balai contre le mur et lança un sortilège contre la porte, l’explosant assez violemment. Elle reçut quelques débris de pierres mais rien de bien grave, elle avait décidé fermement que rien ne la stopperait, ce soir. Une seule chose avait été oubliée, au programme. Les détraqueurs. Elle avait une idée derrière la tête, mais l’exécuterait plus tard, après être retourné au près de son Seigneur et l’avoir exposé. En bref, pour le moment, elle se contenta de dégainer son Patronus, afin d’écarter tout danger.

¤~ Expecto Patronum hurla-t-elle dans les couloirs de la prison. Un corbeau s’éjecta hors de la baguette et fila droit vers le premier détraqueur pour lui becqueter le crâne. Malheureusement plusieurs d’entre eux vinrent à la rescousse du premier. Ce n’était pas une mince affaire, et Bellatrix devait faire appel à ses souvenirs de cours de défense contre les forces du mal pour se rappeler d’une formule de duplication de Patronus. C’était plutôt inattendu, une mangemort, censée représenter les forces du mal, qui devait combattre avec un soutien contre force du mal. Ironie du sort. Vraiment. Alors en toute simplicité, elle invoqua un nouveau patronus, et de nouveau un corbeau se dégagea de la baguette. *Ce n’est pas assez !* Deux corbeaux patronus, contre à peu près six détraqueurs, c’était mince. Elle leva alors la main, signalant à ces deux oiseaux de se rapatrier et leur ordonna de voler en cercle autour d’elle. Ainsi elle était intouchable, elle avait une carapace rigide anti détraqueur, et pouvait se promener à sa guise par-ci, par-là.

Elle évoluait dans les étages et poursuivait sa recherche. À chaque cellule qu’elle voyait, elle y cherchait un mangemort. Si ça n’en était pas, aucune utilité. Mais en cas de reconnaissance de mangemort, elle explosait les barreaux de la même manière qu’avec la porte d’entrée. Plus ils s’entassaient, plus elle faisait apparaître de Patronus pour les entourer vaillamment, si bien qu’ils finirent douze, entourés d’une vingtaine de corbeaux les protégeant.


« Connaissez-vous d’autres Mangemorts présents dans les cellules ? » demanda Bellatrix.
« Non, j’étais le dernier Madam… » Répondit un mangemort fraîchement sauvé.
« Bien. Les aurors n’étaient pas vraiment efficaces, à l’époque, finalement. »

Elle eut un petit éclat de rire et emmena le troupeau de mangemort à « l’accueil » où l’on avait entassé tous les biens des prisonniers. Ils récupérèrent leur baguette et volèrent quelques balais. Bellatrix se détacha du groupe en attendant qu’ils eurent finit de s’équiper et approcha un détraqueur, mais prudemment. Elle avait toujours avec elle un corbeau, agrippé cette fois-ci sur son épaule.

« Je ne suis pas sûre, mais je pense que le Seigneur des Ténèbres voudra encore que vous travailliez sous ses ordres. Alors, on en reparle. Et d’ici là, faîtes courir le bruit que Black, Sirius Black, a fait évadé tout ces mangemorts. Vous serez bien aimables. Autrement,... nous nous débrouillerons pour vous faire retourner d’où vous venez, compris ? »
Les détraqueurs ne pouvaient pas montrer de signes de peur ou quoique ce soit, mais elle savait qu’il redoutait de retourner dans les profondeurs abyssales des ténèbres auxquels ils avaient jadis appartenus. Il n’y avait, parait-il, rien à faire pour eux là bas, pas de nourriture, pas d’âmes à torturer, et autres déplaisirs qui les rendaient si craintifs lorsqu’on osait parler de cet endroit… Bellatrix ne savait pas comment les y renvoyer, mais les détraqueurs n’avaient pas besoin de le savoir non plus. Elle se recula, rejoignit les autres rescapés, et leur ordonna de partir en file indienne, vers d’autres contrées bien éloignées, vers le QG de Lord Voldemort, bien sûr. Elle jeta un regard glacial en arrière sur cette prison, et s’empressa de partir lorsqu’ils eurent tous pris la route du la demeure des Jedusors. Il restait encore d’autres mangemorts, mais la douzaine ici présente était suffisante. Le reste, pour plus tard.

_________________
.
- Évasion massive - 40e5ec8f511c4b4

Bellatrix Lestrange Black. L'étrange guerrière noire : .Mangemort. :
La juste et sainte colère n'aura pas beaucoup d'effets sur moi. Mean it.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Évasion massive -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Massive voodoo
» Test boite à photo Massive Voodoo
» [Question] Test d'évasion de gollum... Pioche vide! [Résolu]
» [Kickstarter] Massive Darkness
» Massive darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole Poudlard :: QG :: Prison d' Azkaban-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser